Un contrat quoi ?

Qu’est qu’un Contrat de Rivière ?

Aujourd’hui, le territoire de la Région Wallonne est constitué de 14 Contrats de Rivière. Ces ASBL sont des outils participatifs qui consistent à réunir au sein d’une même structure l’ensemble des gestionnaires et usagers publics et privés d’un même bassin versant. Le but étant de définir un programme d’actions de restauration et de valorisation des milieux aquatiques.

De manière globale, les Contrats de Rivière travaillent à atteindre les objectifs de la Directive Cadre européenne sur l’Eau (DCE). Pour rappel, cette directive vise le bon état écologique et qualitatif des cours d’eau pour 2015…

Par la concertation qu’il initie, le contrat de rivière doit permettre d’engager des actions pertinentes face aux problèmes rencontrés, de coordonner l’ensemble de ces actions et de trouver le maximum d’aides techniques et financières pour les réaliser.

Pour plus d’information concernant les Contrats de Rivière, consultez le site de la Wallonie (http://environnement.wallonie.be/contrat_riviere/index.htm)

Escaut-Lys ∇

Situés aux confins occidentaux de la Wallonie, le territoire des sous-bassins versant de l’Escaut et de la Lys est imbriqué entre la Flandre et la France. Cette région présente une topographie constituée essentiellement de plaines avec quelques zones de reliefs plus marqués. Le Contrat de Rivière Escaut-Lys couvre d’ailleurs deux Parcs naturel aux dénominations très représentatives de ce clivage topographique : PN des Plaines de l’Escaut et le PN du Pays des Collines. Cette caractéristique paysagère entraine des conséquences sur l’écoulement des eaux, les zones inondées et les zones humides. Au niveau de l’occupation du sol ce sont les cultures qui prennent 43% du territoire tandis que deux zones fortement urbanisées se situent à Mouscron et Tournai.

Pour une superficie de 770km2, les sous-bassins versant de l’Escaut de la Lys recoupent le territoire de 19 communes du Hainaut Occidental. Cependant, seules 14 communes ont adhéré à notre contrat de rivière: Antoing, Beloeil, Bernissart, Brunehaut, Celles, Comines-Warneton, Estaimpuis, Frasnes-lez-Anvaing, Mont-de-l’Enclus, Mouscron, Pecq, Péruwelz, Rumes, Tournai. Les Communes de Ath, Ellezelles, Flobecq, Leuze-en-Hainaut et de Saint-Ghislain ne sont concernée que de manière très limitée par notre bassin versant et ont préféré s’investir dans un de nos contrats rivière voisins (sauf Leuze-en-Hainaut).

Au total, ce sont 1532 km de cours d’eau qui parcourent le territoire de notre Contrat de rivière. On retrouve forcement l’Escaut et la Lys, les deux voies navigables, mais également les cours d’eau de moindre débit : 1e catégorie, 2e catégorie, 3e catégorie et non-classés. Ces derniers sont respectivement gérés par le Direction des cours d’eau non navigable du la Wallonie, la Province de Hainaut, les communes et enfin par les particuliers (qui peuvent s’associer en Wateringue). Les voies navigables, quant à elles, sont gérées par le service des voies hydrauliques de la Wallonie (SPW DGO2).

La zone bénéficie, par ailleurs, d’un tissu associatif très riche et actif. Qu’il s’agisse de culture, de mouvements citoyens, d’associations de défense de l’environnement ou de sociétés de pêche, nous nous efforçons de collaborer avec ces initiatives lorsque le sujet de l’eau est abordé. Vous trouverez plus de détails dans l’onglet partenaires.

Les sous-bassins versant de l’Escaut et de la Lys offrent un territoire complexe au Contrat de Rivière. Cela implique de nombreux défis à relever pour la cellule de coordination et ses partenaires.